Les épreuves des Jeux

Rubrique : Le Déroulement

Les festivités ne durant qu’une journée lors des premiers Jeux, ceux-ci étaient principalement consacrés aux cérémonies de vénérations des dieux et une course avait lieu par la suite. Au début, il ne comportait qu’une seule course appelée le Dromos et qui mesurait 192m. Ensuite, vint le Diaulos qui était le double de la première (soit plus ou moins 400m) et le Dolichos qui était une course de fond (4000m). La plus prestigieuse des courses était la course du stade (Dromos). Il arrivait souvent que le nombre de participants soit extrêmement important, et c’est pourquoi on organisait un système fort connu de nos jours : celui des séries et des finales.

epreuves-jeux-olympiques

Au fil des siècles, on voit apparaître beaucoup de nouvelles épreuves. La plus importante et la plus prestigieuse est sans nulle doute celle de la course de char à quatre chevaux qui se coure pendant près de 12.000 mètres (20 tours) et qui est généralement très dangereuse au point de vue des nombreuses collisions qui ont lieu.

Ensuite, viennent les épreuves du pentathlon qui littéralement veut dire qu’il y a 5 épreuves (la course, la lutte, le lancer de disque, le saut en longueur et le lancer du javelot). Ces épreuves font partie de nos jours de l’athlétisme. Par ailleurs, on trouve d’autres disciplines telles que la lutte à main plate[1] le pugilat (combat un peu comme la boxe) et enfin le pancrace (mélange de lutte et de pugilat). Il y a même une course où on utilise des armes : l’hoplitodromos (course en arme sur 400m).

[1] Les lutteurs se battent tête baissée et les bras vers l’avant. Leur but est d’aller chercher leur adversaire et de le faire tomber en restant soi même debout. Si l’adversaire tombe à genou, on dit que le coup est nul. Il y a en tout 3 manches dans cette discipline.

(Règles : seules les prises du cou, du bras et à la moitié du corps sont autorisées)